Copyright © 2020 Éditions Le Livre Actualité - 175 rue du Port Arthur - 44150 Anetz - 06 79 63 62 92

Tous

ESSAIS

LES ALGÉRIENS CROYAIENT À L'INDÉPENDANCE, MAIS ILS AVAIENT PERDU LA LIBERTÉ

8.0 EUR

Genre : Essai social

Nombre de pages : 182

Parution : Février 2021

 

Seddik DERAHMOUNE

 

Après une longue période de plusieurs siècles de dominations différentes étrangères, l’Algérie subit le système colonial français qui se termina par une guerre injuste qui ne disait pas son nom.
Des hommes de Kabylie et des Aurès menèrent un long combat.
En 1962, ils gagnèrent l’Indépendance qui leur fut confisquée de force par l’armée algérienne basée derrière les frontières.
Ces derniers vivaient protégés à l’est en Tunisie et à l’ouest au Maroc. Ils imposèrent une dictature aux Algériens à ceux qui
avaient lutté pour la liberté !
L’assemblée constituante votée le 20 Septembre 1962 fut ignorée par les tenants du pouvoir militaire qui contraignirent les membres combattants héroïques à la démission, pour finir comme prisonniers au Sahara. Depuis le pays se cherche une constitution d’un État respectant la liberté des citoyens.
Cinquante-huit ans plus tard, ces mêmes Algériens se remettaient au combat pacifiquement, pour une deuxième République à la conquête de leur liberté !